fermer

Réseaux

Les groupes de l’IGMM et leurs personnels sont impliqués dans de nombreux réseaux scientifiques nationaux et internationaux, en toute logique avec la nature internationale de l’activité développée à l’IGMM puisque 28 nationalités différentes y sont actuellement représentées.

Réseaux Internationaux

  •  L’ITN ("International Training Network" du programme Européen Marie Curie-Sklodowska) "ADVance" visant à former de jeunes chercheurs dans le domaine de la biologie des adénovirus et de leurs applications en vaccination et thérapie génique. (Equipe concernée : Kremer). 
  • L’ITN "UPSstream" visant à former de jeunes chercheurs dans le domaine du système ubiquitine/Protéasome et des molécules ubiquitin-likes. (Equipe concernée : Piechaczyk). 
  • L’ITN "Ingenium" visant à former de jeunes chercheurs dans le domaine de l’épigénétique en lien avec les maladies humaines. (Equipe concernée : Feil) 
  • L’ITN "RPN net" visant à former de jeunes chercheurs dans la biologie de l’ARN. (Equipes concernées : Bertrand et Tazi). 
  • L’ITN "ATTRACT" visant à former de jeunes chercheurs dans le domaine des thérapies cellulaires adoptives. (Equipe concernée : Taylor) 
  • Le réseau Européen FP7 "BrainVectors" visant au traitement de la maladie de Parkinson en délivrant du GDNF dans le système nerveux central grâce à des vecteurs adénoviraux. (Equipe concernée : Kremer). 
  • Le consortium Européen FP7 "BrainCAV" visant à la fabrication de nouveaux vecteurs adénoviraux pour comprendre et traiter les maladies neurodégénératives. (Equipe concernée : Kremer). 
  • Le réseau Européen COST "Proteostasis" BM1307 s’intéressant au système ubiquitine/protéasome, aux ubiquitine-likes et à l’autophagie et la dégradation lysosomale dans les situations physiologiques et pathologiques. (Equipes concernées : Desagher et Piechaczyk). 
  • Le Réseau Européen d’Excellence (NoE) FP7 "EpiGeneSys" étudiant la dynamique de l’expression génique en combinant des approches épigénétiques et la biologie des systèmes. (Equipes concernées : Andrau, Feil, Radman-Livaja). 
  • Le réseau Européen FP7 "EURASNET" étudiant le splicing alternatif. (Equipes concernées : Bertrand et Tazi). 
  • Le réseau Européen FP7 "ATTACK" visant à l’amélioration du traitement de certains cancers par thérapie cellulaire. (Equipe concernée : Taylor). 
  • Le LEA (Laboratoire Européen Associé soutenu par le CNRS) "Alternative Splicing, Proteome diversity and diseases". (Equipes concernées : Bertrand, Bordoné et Tazi à l’IGMM avec les équipes Branlant à Nancy et Lürhmann à Göttingen). 
  • Le LIA (Laboratoire International Associé soutenu par le CNRS) "BAGEL" étudiant la biologie de l’activation, de la genèse et de l’équilibre des lymphocytes" entre le CNRS (IGMM), le NIH et l’Institut Pasteur. (Equipe concernée : Taylor). 
  • Le LIA (Laboratoire International Associé soutenu par le CNRS) "miREGEN" étudiant les aspects computationnels de la régulation transcriptionnelle des gènes, notamment des microRNAs, entre le CNRS (IGMM et LIRMM) et l'université de Colombie Britannique (CMMT). (Equipe concernée : équipe IBC).
  • Le GDRI France-Japon-Cancer destiné à promouvoir les collaborations Franco-Japonaise dans le domaine du cancer. (Equipes concernées : Feil, Hibner).
  • FANTOM, consortium international basé au RIKEN de Yokohama (Japon), ayant pour but de mieux comprendre les régulations transcriptionnelles orchestrant l'expression des gènes chez l'homme et la souris. (Equipe concernée : équipe IBC).

Réseaux
Nationaux

  • Le Labex (Réseau d’excellence labellisé du programme "Investissement d’Avenir" financé par le Ministère de la Recherche) "EpiGen Med" dédié aux recherches biomédicales fondamentales et appliquées. (Equipes concernées : Andrau, Bertrand, Feil, Kremer, Piechaczyk, Radman-Livaja, Sitbon, Taylor, Tazi). 
  • Le Labex "Gr-Ex" dédié à l’étude de la biogenèse et de la pathogenèse des globules rouge. (Equipes concernées : Sitbon, Taylor). 
  • Le GDR (Groupement de Recherche soutenu par le CNRS) "ACCITH" dévolu à l’amélioration des immunothérapie à base d’anticorps monoclonaux. (Equipe concernée : Piechaczyk). 
  • Le GDR "DarEvCan" dévolu à l’évolution Darwinienne des cancers. (Equipes concernées : Fisher et Hibner). 
  • Le GDR "Architecture et Dynamique Nucléaire". (Equipe concernée : Forné). 
  • Le GDR 2915 "Réplication des Chromosomes Eucaryotes et ses Checkpoints". (Equipe concernée : Schwob). 
  • Le SIRIC (Site de Recherche intégré sur le Cancer soutenu et financé par l’Institut National contre le Cancer) "Montpellier Cancer" fédérant les forces régionales dans le domaine de la recherche anti-cancéreuse. (Equipes concernées : Andrau, Fisher, Forné, Hibner, Mathieu, Piechaczyk, Schwob, Sitbon, Taylor, Tazi). 
  • "L’Institut de Biologie Computationnelle" (IBC) de Montpellier. (Equipe concernée : Bertrand/Lecellier). 
  • Le réseau "Montpellier Infectious Diseases" (MID) dévolu à l’étude des maladies infectieuses. (Equipes concernées : Hibner, Kremer, Piechaczyk, Sitbon, Taylor, Tazi). 
  • Le réseau "IMIDIATE" dévolu aux maladies inflammatoire. (Equipe concernée : Hahne).